La déforestation

Des hectares de forêt détruite

Le promoteur éolien prévoit l'élimination de 5,9 hectares de forêt pour l'implantation du parc éolien : construction des plate-forme accueillant les éoliennes (40 ares par plate-forme) et aménagement de routes d'accès (des centaines de mètres de routes d'une largeur de 8 mètres minimum).

Exemple des plate-formes et routes d'accès construites pour le parc éolien de Herbitzheim (région de Sarreguemines)

Photo plate forme eolienne

Photo chemin d acces eoliennes

Exemple des plate-formes et routes d'accès construites pour le parc éolien de Lanouée (en Bretagne)

Deforestation lanouee parc eolien

Le chiffre de 5,9 hectares avancés par le promoteur est très certainement sous-estimé. En effet, les camions transportant les pales étant très longs, leur cheminement nécessite des routes les plus droites possibles et avec le moins de variations de terrain possibles (toute bosse ou tout creux bloquant le camion).

Pour le projet de Freistroff, le chemin d'accès comporte des virages. Il est donc nécessaire de déboiser davantage dans ces zones. D'autre part, la forêt du Langenhecken présente une dénivellation qu'il faudra éliminer pour créer le chemin d'accès (, en déblayant certaines zones et en en reblayant d'autres : le déboisement ne se limite donc pas à la chaussée.

Pour exemple, le projet éolien de Herbitzheim prévoyait 1,8 hectare de déforestation. Après construction du parc, le déboisement effectif est de 7 hectares, soit quasiment 4 fois plus.

En reprenant un ratio similaire pour le projet de Freistroff, la déforestation se monterait à 23 hectares...

Tracé de la route d'accès aux éoliennes et surfaces déboisées prévisionnelles dans la forêt du Langenhecken (extrait du dossier fourni par Eolec)

Deboisement et routes creees langenhecken

Camion transportant une pale (extrait de : la plaine des Vosges info)

 

Camion transportant pale 1

Création d'une route d'accès : zones de déblai et de remblai

 

Route talus

Des milliers d'arbres abattus, une forêt totalement déstabilisée

Nombre d'arbres abattus

La forêt du Langenhecken compte, selon l'Office National des Forêts, une densité de 220 arbres par hectare.

Nombre d'arbres abattus selon l'hypothèse du promoteur (hypothèse basse) :

déboisement de 5,9 hectares = 5,9 * 220 = 1300 arbres abattus

D'après les éléments recueillis dans les autres parcs éoliens, l'hypothèse du promoteur se révèle très souvent fausse, et le nombre d'arbres abattus est nettement plus élevé.

Première conséquence de cet abattage massif sur les arbres résiduels

Ils sont davantage exposés au soleil d'où un risque de lésions plus important, lésions étant la porte d'entrée de nombreux pathogènes.

Lésion liée au soleil (haenselblatt.com)

Arrbe avec coup de soleil sunscald

Deuxième conséquence de cet abattage massif sur les arbres résiduels

Ils sont moins protégés du vent donc plus sensibles lors des tempêtes.

Arbres fragilisés suite à l'abattage massif des arbres environnants

Arbres fragilises

Une compensation par reforestation insuffisante

La déforestation induite par tout projet doit être compensée par une reforestation équivalente.

En ce qui concerne le projet de Freistroff, cette reforestation n'est pas satisfaisante, car :

- la surface de reforestation prévue ne compense pas la surface détruite

- les lieux de plantation des nouveaux arbres sont, pour la plupart, éloignés de la commune de Freistroff : le terroir n'est donc pas du tout le même, la faune et la flore sont donc différentes. De plus, la reforestation est prévue uniquement sur de petites parcelles et non sur une grande surface. La nouvelle forêt n'aura en aucun cas les qualités équivalentes à la forêt actuelle... sans compter que la forêt du Langenhecken est une forêt du Moyen-Âge et que nous n'obtiendrons pas une forêt sembable avant 400 ans.

- le choix de certains terrains n'est pas judicieux. Pour exemple, une des parcelles choisies est située sous une ligne électrique et broyée chaque année.

 

Parcelle prévue pour le reboisement (le long de la départementale D918 entre Freistroff et Chémery-les-Deux)

Parcelle reboisee ligne ht

Comment peut-on envisager de planter des arbres à cet endroit ?

Et pourtant, les forêts assurent des fonctions indispensables à l'Homme

Fonctions forets anciennes