Effet sur la faune sauvage

Les animaux du Langenhecken impactés

De nombreuses espèces animales présentes dans la forêt du Langenhecken sont connues pour être à la fois destabilisées par la présence des éoliennes elles-mêmes et par la déforestation générée lors de la construction du parc.

Animaux destabilises

 

La forêt de Freistroff risque de perdre :

- ses chauves-souris qui mourront sous l'effet des variations de pression engendrées par le mouvement des pales et sous l'effet de la destruction de leur habitat.

- sa faune des mares et son gibier à cause de la destruction de leur lieu de vie.

- ses oiseaux, en particulier ses espèces protégées comme le milan royal et la cigogne à cause de la destruction de leur habitat et des collisions avec les pales en rotation.

Vidéo de la chaîne Arte sur les collisions entre oiseaux et éoliennes

 

Oiseaux protégés et éoliennes

La Ligue de Protection des Oiseaux, dans son rapport de 2017 sur "le parc éolien français et ses impacts sur l'avifaune" conclut page 75 :

" Si les données dont nous disposons ne permettent pas de quantifier précisément l’impact du parc éolien français sur les oiseaux, elles nous donnent par contre une bonne idée des espèces impactées. Ainsi, 81 % des cadavres retrouvés appartiennent à des espèces protégées ou présentant une préoccupation majeure quant à leur état de conservation. (...)
Les rapaces diurnes (Faucon crécerelle et crécerellette, Milans noir et royal, Busard cendré, Buse variable, etc.) sont, par contre, indéniablement les premières victimes des éoliennes au regard de leurs effectifs de population, d’autant que dans la majorité des cas, ce sont des individus nicheurs en France qui sont impactés."

Rapport complet : Le parc éolien français et ses impacts sur l'avifaune - 2017Le parc éolien français et ses impacts sur l'avifaune - 2017 (3.02 Mo)

Des études menées par le GECNAL ont révélé la présence d'espèces protégées (notamment les milans royaux) en forêt de Freistroff, mais aussi à proximité (en particulier dans la zone Natura 2000 située à 2 km et dans le corridor écologique milieux forestiers défini par la Trame Verte et Bleue du Schéma Régional de Cohérence Ecologique et situé à 1 km).

Si, une fois le parc monté, des cadavres d'oiseaux protégés sont découverts, des restrictions seront imposées, par exemple un arrêt temporaire du parc. Il serait fort dommage de construire un parc pour le faire fonctionner de manière temporaire (en sachant qu'en plus ce parc est situé dans une zone peu venteuse)...

Le cas s'est produit en mars 2020 dans le secteur de Boulay-Moselle pour le parc éolien de Zondrange, mais aussi pour le parc éolien de Morlange.

Extrait de l'arrêté préfectoral pour le parc de Morlange :

Arrete prefectoral bridage morlange milan

Arrêté préfectoral complet : Arrêté préfectoral parc de MorlangeArrêté préfectoral parc de Morlange (1.63 Mo)

Extrait de l'arrêté préfectoral pour le parc de Zondrange :

Arrete prefectoral bridage marange zondrange 1

Arrêté préfectoral complet : Arrete prefectoral arret parc zondrange milan royalArrete prefectoral arret parc zondrange milan royal (1.47 Mo)

Chiroptères (chauves-souris) et éoliennes

Article extrait de "Le Monde" du 26 août 2008

Article le mnode chauves souris

La présence de chiroptères en forêt de Freistroff est avérée.

A l'instar des oiseaux protégés, si des cadavres de chauves-souris sont découverts, des restrictions seront imposées, par exemple un arrêt temporaire du parc. Encore une fois, il serait fort dommage de construire un parc pour le faire fonctionner de manière temporaire (en sachant qu'en plus ce parc est situé dans une zone peu venteuse)...

Le problème s'est posé au niveau du parc éolien du Bambesch à Bambiderstroff en 2019, mais aussi au niveau du parc de Morlange (celui-ci faisant également l'objet de restrictions liées à l'avifaune) : un bridage des machines a donc été imposé par la préfecture.

Extrait de l'arrêté préfectoral du parc de Morlange :

Arrete prefectoral bridage morlange chiropteres 1

Arrêté préfectoral complet : Arrêté préfectoral parc de MorlangeArrêté préfectoral parc de Morlange (1.63 Mo)

Extrait de l'arrêté préfectoral du parc du Bambesch :

Img 20201002 wa0005

Arrêté préfectoral complet : Arrêté chiroptères BambeschArrêté chiroptères Bambesch (1.18 Mo)

Mares et faune associée

 

 

La forêt du Langenhecken compte de nombreuses mares avec une faune associée riche : triton alpestre, triton ponctué, salamandre tachetée, grenouille rousse, crapaud commun,...

Ces mares permettent aussi l'abreuvement de l'ensemble des espèces animales de la forêt (oiseaux, mammifères...)

Les forêts présentant cette particularité ne sont pas légion dans notre secteur.

 

 

Photographie d'une mare en forêt du Langenhecken

Photoacceuil